Coopération Tchad – UE

Note d’information sur la Coopération Tchad – Union européenne


vivcoopun2

La coopération entre la Communauté Européenne et le Tchad remonte aux origines de l’Union Européenne, en 1957. En effet, dès sa signature, le Traité de Rome prévoyait l’association des pays et territoires d’outre-mer à l’Europe naissante et la création du premier Fonds Européen de Développement (FED) pour l’octroi d’une aide technique et financière, initialement aux pays africains toujours colonisés à cette époque et avec lesquels certains États ont eu des liens historiques. A ce titre, le FED est l’instrument principal de l’aide communautaire à la coopération au développement aux États ACP ainsi qu’aux pays et territoires d’outre-mer (PTOM).

Ces relations de nature politique, économique et sociale relèvent principalement de la coopération au développement. Succédant aux conventions antérieures (Yaoundé, Lomé), l’accord de Cotonou, signé en 2000, et révisé en 2005, offre le cadre général actuel des relations entre l’Union et les 79 pays ACP. Celui-ci est également renforcé par des volets régionaux et nationaux, et complété par un volet financier, principalement représenté par le FED. Chaque FED est conclue pour une période d’environ cinq ans. Depuis la conclusion de la première convention de partenariat en 1964, les cycles des FED suivent, en général, ceux des accords/conventions de partenariat.

Bien que, suite à la demande du Parlement européen, un titre soit réservé pour le Fonds dans le budget communautaire depuis 1993, le FED ne fait pas encore partie du budget communautaire général. Il est financé par les États membres, est soumis à ses propres règles financières et est dirigé par un comité spécifique.


Historique